Accueil > Historique > article

Comment tronquer les résultats d'une étude ?

diter
Je savais déjà qu'il fallait 1 mois à une lettre - remise en mise en main propre au guichet - pour qu'elle monte dans un bureau du premier étage (heureusement que c'était urgent !!!). Un nouveau record est ici battu dans la connerie. J'ai mis en gras les raisons de ma colère au milieu de cet article du Nouvel Obs du 14-20mai 2009

Une étude de la MSA lève un coin du voile sur les conséquences de l'utilisation massive de pesticides.

[..]En octobre 2008, au terme d'une expertise sur les liens entre pesticides et cancer, l'Inserm estimait qu'en milieu rural l'implication des pesticides dans les tumeurs cérébrales et dans les cancers hormono-dépendants (prostate, sein, testicules, ovaires...) était plausible. Mais déplorait «l'imprécision» des travaux et leur caractère «parcellaire»...
C'est dire si l'enquête épidémiologique de la Mutualité sociale agricole (MSA) «Santé au travail et consommation de soins» conduite depuis 2005 auprès de 6000 salariés cotisants actifs était attendue. Ses résultats, que «le Nouvel Observateur» s'est procurés, ont été transmis il y a quelques jours au ministère de l'Agriculture. Las !

Pour des raisons techniques, ni les exploitants indépendants ni les retraités et les personnes en affection longue durée invalides n'ont été interrogés. Et, parmi la population étudiée, les salariés agricoles en culture ou en élevage (36%) côtoient des employés de bureau du Crédit agricole. Ce qui interdit par exemple de cerner l'état de santé de ceux qui travaillent dans les vignes : 3% des terres cultivables où sont déversés 18% des pesticides.

[...]L'étude Eva révèle que 32% des hommes estiment avoir «vieilli  prématurément», que 68% jugent avoir eu un «travail  dangereux» et que 47% déclarent avoir été «exposés à  des produits chimiques et phytosanitaires». S'agissant des femmes, 79% perçoivent des douleurs et 91% ont l'impression de se fatiguer vite. Les troubles de la mémoire ou de la concentration affectent 26% des hommes et 38% des femmes. Dernier indicateur : les ALD (affections longue durée). Pour les salariés agricoles de 50 à 69 ans, la proportion d'individus touchés s'élève à 20% contre 15% dans le commerce et l'industrie. [...]

source : http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2323/articles/a401352-les_agriculteurs_patraques.html


admin 20 mai 2009 agriculture historique aucun commentaire





Laissez-nous votre commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot hccib ? :
© Domaine de Belleroche 2004 - 2021