Accueil > Herboristerie > article

Anadenanthera vs DMT

diter
La diméthyltryptamine (N,N-diméthyltryptamine) ou DMT est une substance psychotrope puissante (souvent synthétique mais aussi présente de façon naturelle dans plusieurs plantes dont les psychotria ou Anadenanthera).

Elle est considérée comme un stupéfiant dans certains pays. Se présentant pure sous forme cristalline et généralement fumée, elle procure un effet hallucinogène quasi-immédiat et de courte durée ainsi que dans certains cas une expérience de mort imminente dont nul ne peut prévoir comment en revenir (en sens inverse, certaines études lient cette expérience de mort imminente à une possible production de diméthyltryptamine par la glande pinéale).

Production par le corps humain

Certaines recherches tendent à montrer que la DMT est produite naturellement en très petites quantités par la glande pinéale, connue également sous le nom d'épiphyse. Habituellement, cette glande produit de la mélatonine, molécule de l'horloge biologique, mais avec un fort stress hormonal, elle stoppe cette synthèse pour produire de la DMT endocrine5. Plusieurs recherches sur les phénomènes de DMT endocrines sont en cours au CNERIC (Centre National d'Étude, de Recherche et d'Information sur la Conscience, situé en Suisse) et par le professeur Rick Strassman avec la Cottonwood Research Foundation

Habitudes de consommation

La diméthyltryptamine se prend par doses de 10 à 60 milligrammes, en se fumant mélangé avec du tabac.

La prise par ingestion est inefficace car une enzyme de l'estomac, la monoamine oxydase, en détruit le principe actif. Il est donc nécessaire d'utiliser un IMAO, un antidépresseur qui bloque cette enzyme, pour ressentir les effets de la DMT par ingestion. Cette combinaison caractérise l'ayahuasca, breuvage rituel sud-américain, les scientifiques s'interrogeant sur la façon dont elle a pu être repérée par les autochtones.

La diméthyltryptamine peut, par contre, être prise en intraveineuse en plus faible quantité (0,1 mg·kg-1)2.

Les utilisateurs de la diméthyltryptamine relatent être attirés par l'effet immédiat, bref et intense que procure la drogue, son absence d'effets secondaires notables après la prise, ainsi que par l'attrait d'expériences sensorielles hors normes, en particulier, l'expérience de mort imminente.


admin 20 octobre 2013 phytothérapie 2




2 commentaires

  1. Je souhaiterai vivre cette expérience, comment s'y prendre ?

  2. @Botteron : Cet article, choisi pour souligner l'importance de l' Anadenanthera dans la pharmacopée, cite un extrait de page Wikipedia laquelle nous donne deux pistes : l'ayahuasca sud-américain et le CNERIC suisse. Personnellement, je vous recommande la respiration abdominale et la méditation, le voyage coutera moins cher pour un effet identique.


Laissez-nous votre commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot qtuyk ? :
© Domaine de Belleroche 2004 - 2021