Accueil > L' absinthe > article

Son histoire

diter
Saviez-vous qu'en Égypte ancienne, l'usage médical d'extraits d'absinthe est mentionné dans le Papyrus Ebers (entre -1500 et -1600) ?
Pythagore et Hippocrate (460-377 av. J.-C.) parlent d'alcool d'absinthe et de son action sur la santé, son effet aphrodisiaque et sa stimulation de la création.
Les Grecs anciens consommaient également du vin aux extraits d'absinthe, absinthites oinos. Le poète latin Lucrèce, au début du livre quatrième de son ouvrage De la nature des Choses, mentionne les vertus thérapeutique de l'absinthe, que l'on fait boire aux enfants malgré l'amertume du breuvage grâce à un peu de miel au bord d'une coupe.


Ce n'est que vers la fin du XVIIIe siècle que l'on retrouve la première trace attestée d'absinthe distillée contenant de l'anis vert et du fenouil. La légende veut que ce soit une rebouteuse suisse dans le canton de Neuchâtel : (suzanne?) Henriette Henriod qui avait mis au point la première recette d'absinthe comme breuvage médicinal.

Les débuts de la consommation de masse

Le major Dubied acquiert la recette auprès de la mère Henriod en 1797 et ouvre, avec son gendre Henri Louis Pernod (dont le père est bouilleur de cru), la première distillerie d'absinthe à Couvet en Suisse. On trouve dans le livre de raison de ce dernier la première recette d'absinthe apéritive, datée de 1797. Ils fondent en 1798 la première distillerie, la maison Dubied Père & Fils. En 1805, Henri-Louis Pernod prend ses distances avec son beau-père et monte sa propre distillerie à Pontarlier : Pernod Fils qui deviendra la première marque de spiritueux français.

Pendant une trentaine d'années l'absinthe reste une boisson régionale essentiellement consommée dans la région de Pontarlier qui devient la capitale de l'absinthe (en 1900, vingt-cinq distilleries emploieront 3 000 des 8 000 Pontissaliens malgré la lutte contre l'alcoolisme menée par le député de sa région Philippe Grenier). En 1830, les soldats français colonisent l'Algérie et les officiers leur recommandent de diluer quelques gouttes d'absinthe dans l'eau pour faire passer les désagréments de la malaria et de la dysenterie. Les soldats, à leur retour en France, popularisent cette boisson à travers tout le pays. Titrant 68 à 72° dans la bouteille, l'absinthe est alors diluée dans des verres hauts et larges (à un volume d'absinthe est ajouté six à sept volumes d'eau fraîche versée goutte à goutte sur un sucre posé sur une cuillère percée elle-même placée sur le verre afin d'exhaler ses arômes), certains pratiquent une « purée » (dilution moindre jusqu'à la boire pure).

Relativement chère au début des années 1850, elle est surtout consommée par la bourgeoisie, devenant la « fée verte des boulevards ». Puis, sa popularité ne cesse de grandir puisqu'en 1870, début de la guerre franco-prussienne, l'absinthe représente 90 % des apéritifs consommés en France. La production d'absinthe augmente, entraînant une diminution des prix et une popularité grandissante.

Les lobbies obtiennent l'interdiction

L’absinthe sous sa forme alcoolisée connut un vif succès au XIXe siècle, mais elle fut accusée de provoquer de graves intoxications (contenant entre autres du méthanol, un alcool neurotoxique), décrites notamment par Émile Zola dans L'Assommoir et ayant probablement alimenté la folie de certains artistes de l'époque (Van Gogh...).

Dès 1875, les ligues antialcooliques (groupées autour de Louis Pasteur et de Claude Bernard et qui seront à l'origine de l'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie), les syndicats, l'Église catholique, les médecins hygiénistes, la presse, se mobilisent contre « l'absinthe qui rend fou ». En 1906, la ligue nationale française antialcoolique recueille 400 000 signatures dans une pétition. En 1907, une grande manifestation a lieu à Paris rassemblant les viticulteurs et les ligues anti-alcooliques. Leur mot d'ordre : « Tous pour le vin, contre l'absinthe ». En 1908, le groupe antialcoolique qui s'est constitué au Sénat veut faire voter trois mesures :

  1. interdiction de l'absinthe
  2. limitation du nombre des débits de boissons
  3. suppression du privilège des bouilleurs de cru

Après l'interdiction de la fabrication, de la vente et de la consommation de l'absinthe et de ses similaires, les anciennes marques d'absinthes se reconvertissent dans des anisés sans sucre qui se préparent comme l'absinthe.

L'absinthe aujourd'hui en France

Le 2 novembre 1988, un décret, signé par Michel Rocard, autorise et règlemente la présence de thuyone (principale molécule de l'huile essentielle d'absinthe, présente dans la grande et la petite absinthe) dans les boissons et l'alimentation, ce qui permet techniquement de produire à nouveau de l'absinthe en France. En 1999, la première absinthe française depuis 1915 est produite : la Versinthe verte, qui contient de la grande absinthe. Son apparition et son étiquetage (absinthe) met en évidence un hiatus entre le décret européen de 1988 et l'interdiction de l'absinthe en France de 1915 toujours en vigueur. Plutôt que d'abolir cette loi, le gouvernement pare au plus pressé en votant un aménagement du décret et en attribuant une nouvelle appellation légale à l'absinthe : « spiritueux aromatisé à la plante d'absinthe » et en complétant la règlementation européenne (35 mg/l de thuyone maximum) d'un taux de fenchone et de pinocamphone à ne pas dépasser (respectivement 5 mg/l et 10 mg/l). Depuis le 1er mars 2005, la distillation de l'absinthe est à nouveau autorisée en Suisse, afin de pouvoir demander une AOC et ainsi protéger l'appellation (à condition, entre autres, que la teneur en thuyone ne dépasse pas 35 mg/l). En 1999, au Brésil, a été prise par l'entrepreneur Lalo Zanini et légalisé dans la même année, mais a dû s'adapter à la loi brésilienne.

Si, le 17 décembre 2010, le Parlement français abroge une loi interdisant aux producteurs français d'utiliser la dénomination « absinthe », en réaction à une demande d'IGP au profit des seuls producteurs du Val-de-Travers, cette indication géographique protégée suisse est confirmée par l'Office fédéral de l'agriculture le 16 août 2012 pour l'« absinthe », la « Fée verte » et « La Bleue », malgré de nombreuses oppositions, venant en particulier de la fédération française des spiritueux (FFS) et la Confédération européenne des producteurs de spiritueux qui ont déposé, en septembre de la même année, un recours contre cette décision auprès du Tribunal administratif fédéral.

Aujourd'hui, l'absinthe entre également dans la composition de nombreux cocktails, comme le Bacardi Recuerdo créé à l'occasion du Bacardi Superior rum Legacy Cocktail Competition 2012 qui célèbre les 150 ans de la fondation de la marque par Don Facundo Bacardi le 4 février 1862.

Obtenir les vertus de l'absinthe sans l'alcool

C'est une habitude que je tiens du père marocain d'un ami.
Ce brave homme a pour coutume, après le repas, de mettre une brindille d'absinthe, arrachée du jardin, à infuser dans l'eau chaude de son verre à thé.
Il laisse tremper ça le temps d'une cigarette et l'utilise pour trouver la force de retourner travailler.
Curieux, nous l'avons imité avec son fils et nous avons partagé ce petit coup de fouet que d'autres ressentent après leur café.
J'y ai pris goût au point de faire pousser mon propre thé, de comprendre quand le récolter......la suite, vous la connaissez.
Je trinque aujourd'hui à notre santé !

Sources : majoritairement Wikipédia + documentation personnelle


 


admin 13 novembre 2013 armoise absinthe aucun commentaire


Les thés

Une sélection captivante d'aromes épicés, suaves, fruitiers ou taniques...
url ? 10.50 €    Qté :

Thé d absinthe

Une amertume suave et tonifiante.
Tarif pour 100g de feuilles sèches livrées en France métropolitaine
Culture garantie sans aucun traitement ( y compris ceux qui seraient autorisés en agriculture biologique )

[2015]La production étant très faible cette année, nous vous invitons à nous contacter pour réserver votre quantité.

url ? 7.00 €    Qté :

thé vert du maroc

épicé et envoutant
Produit indisponible actuellement.

[2015] Recherchons exploitation familiale partageant notre vision de l'agriculture




Laissez-nous votre commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot yjxvfo ? :
© Domaine de Belleroche 2004 - 2021